......::::: :::::......
 
Menu Découvrir la Guadeloupe

    

Situation
Appartements
Photos
Tarifs
Nous Contacter

autour A proximité
Voiture Véhicule
Remerciements Livre d'or
forum Forum

Menu Recettes creoles

Apéritifs
Cocktails
Smoothies
Liqueurs Liqueurs

Potages
Salades
Fruits de Mer
Poissons
Viandes
Plats uniques
Sauces

Desserts
Confitures



 

biere Bieres
cuisine Cuisine
distilleries Distilleries
fetes Fêtes
jardin Jardin Tropical
rhum Rhum
timbre Timbres
billets Billets

 

 

Ti-Punch. Rhum blanc, sirop de canne, citron vert. Le plus connu de tous… Mais attention, si vous appréciez, vous apprendrez rapidement à doser vous-même afin d’obtenir le goût qui vous convient. La dégustation s’opère différemment selon les heures : le premier ti-punch de la journée sera robuste et appelé « décollage » ou « pétépied ». S’il se veut léger et modeste, ce sera une « ti-bête », un « punch fillette » ou un « ti-feu ». Si on vous invite à boire un ti-punch, à la fin du premier verre vous entendrez peut-être la phrase suivante : « il ne faut pas rester sur un pied », ce qui signifie que pour votre équilibre, il est nécessaire d’en boire un deuxième !

Planteur. Rhum, jus de fruits, sirop de canne, épices. Sa préparation change selon le lieu où vous le buvez, notamment pas les choix des jus et des épices.

Blue Lady. Dans une flûte à champagne, 1/4 de rhum, 3/4 de tonic ou de soda, un filet de curaçao bleu et des glaçons.

Daïquiri. Par verre : 3 centilitres de jus de citron, 2 cuillères à café de sucre de canne, 5 centilitres de rhum. Mettez au congélateur. Au moment de servir, ajoutez 10 centilitres d’eau gazeuse, des feuilles de menthe fraîche (2 à 5 branches à écraser avec une cuillère). Ajoutez des glaçons et servir très frais.