......::::: :::::......
 
Les fruits de Guadeloupe

    

Situation
Appartements
Photos
Tarifs
Nous Contacter

autour A proximité
Voiture Véhicule
Remerciements Livre d'or
forum Forum

Histoire Jardin Tropical

Fruits Abricot Pays
Fruits Ananas
Fruits Avocat
Fruits Banane
Fruits Cacao
Fruits Cafe
Fruits Canne à sucre
Fruits Carambole
Fruits Cerise Pays
Fruits Chataigne
Fruits Citron
Fruits Corossol
Fruits Figue de barbarie
Fruits Framboise
Fruits Fruit à Pain
Fruits Mangoustan
Fruits Mangue
Fruits Maracuja
Fruits Melon
Fruits Noix de Coco
Fruits Sapotille
Fruits Surelle
Fruits Vanille

deguster Recettes Créoles
deguster Rhum


Grande-Terre Grande Terre
Basse Terre Basse Terre
Basse Terre Traditions

 

Originaire d’Indonésie, le carambolier s’est répandu à travers toute la zone inter-tropicale du globe. Son introduction aux Antilles date de la seconde moitié du 18ème siècle. Le carambolier est d’abord un arbuste ramifié qui devient un arbre de10 m de haut.

Ses longues feuilles composées sont alternes. Les fleurs, petites et roses au cœur pourpre, se regroupent en panicule. L’arbre est très prolifique : une récolte de 300 kg par arbre et par an n’est pas rare ! Le fruit de couleur jaune-vert à jaune-orange possède 5 à 6 côtes qui lui donnent sa forme étoilée.

Il existe 2 groupes de variétés. Le premier regroupe les caramboles à chair croquante légèrement acidulée, très sucrée et aromatique. Ces fruits s’apprécient crus, en salade de fruits ou en jus. L’autre groupe comprend les caramboles à chair plus molle et acide. Cuites avec du sucre, on en fait des sirops ou des confitures. Le fruit immature de ces variétés s’utilise pour les préparations aigres-douces, dans les courts-bouillons et blaffs.

L'acérolier serait natif des Petites Antilles, d'autres le pensent originaire du continent américain... toujours est-il que sa culture s'étend du Brésil au sud du Texas.

Cet arbrisseau touffu de 2 à 6 m de haut porte des feuilles ovales à elliptiques. Sa petite fleur rose violacée donne une cerise lisse d'un rouge éclatant. Elle est globuleuse, un peu aplatie aux pôles, et a un aspect bosselé. Elle renferme une pulpe jaune, molle, très juteuse de saveur aigrelette. Elle cache 3 noyaux triangulaires.

Très périssable, elle se mange aussitôt cueillie. En jus, compote, gelée et punch, sa saveur s'adoucit avec le sucre. Dans l'industrie, son jus, ajouté à d'autres préparations, en augmente la teneur en vitamine. Espèce proche et endémique des Petites Antilles, M. martinicensis, pousse dans les forêts sèches du littoral. Elle se distingue par ses jeunes feuilles aux poils raides et sa cerise plus petite.

Le châtaignier pays est la variété à graine du fruit à pain. Il s’en différencie par un port moins élégant, des feuilles moins profondément découpée et un fruit recouvert d’épines molles. Les graines brunes et allongées s’apprécient une fois bouillies. Elles servent aussi à farcir la dinde de Noël ou à agrémenter un ragoût de porc.

L’origine du citron-pays (Citrus aurantifolia) ou lime mexicaine est incertaine. Il serait natif du nord de l’Inde ou de la Malaisie. Les Espagnols l’introduisent aux Antilles dès la colonisation. Ce petit arbre de 3 à 5 m de haut possède des épines courtes et acérées, des feuilles elliptiques crénelées et de petites fleurs blanches à l’odeur suave. Le fruit est rond-ovale a une peau fine verte devenant jaune à maturité. La pulpe vert-jaunâtre, pleine de pépins, est très acide, juteuse et parfumée. Indispensable à la cuisine créole, il est omniprésent dans les plats (de poisson et de viande) et la pâtisserie locale : le célèbre ti-punch, le sirop, les jus, la confiture, les gâteaux

Originaire d’Amérique tropicale, il se répand à travers la Caraïbe au 17ème siècle à partir de l’île de Curaçao alors appelée Curasso ou Corossol. Il en gardera le nom. C’est un des premiers fruits que Colomb introduit dans l’Ancien monde.

C’est un petit arbre au port globuleux dépassant rarement 8 m. Ses feuilles coriaces, à l’odeur épicée, sont allongées et d’un beau vert-foncé luisant. Sa fleur possède 3 sépales jaune-verdâtre triangulaires qui lui donnent l’aspect d’une clochette. Son fruit, à la forme de cœur allongé est hérissé d’épines molles. Il peut peser jusqu’à trois kilos ! De couleur vert-foncé, sa peau devient vert-jaune à maturité. Sa chair blanche et molle est parsemée de graines noires.

De saveur douce-acide très parfumée, la chair se déguste à la petite cuillère. Pressé, le fruit donne un liquide épais laiteux et délicieux destiné à la préparation de jus ou sorbet.

Document sans titre


CrawlTrack: open-source crawlers and spiders tracking script- SEO script -script open-source de statistiques des visites des robots