......::::: :::::......
 
Les fruits de Guadeloupe

    

Situation
Appartements
Photos
Tarifs
Nous Contacter

autour A proximité
Voiture Véhicule
Remerciements Livre d'or
forum Forum

Histoire Jardin Tropical

Fruits Abricot Pays
Fruits Ananas
Fruits Avocat
Fruits Banane
Fruits Cacao
Fruits Cafe
Fruits Canne à sucre
Fruits Carambole
Fruits Cerise Pays
Fruits Chataigne
Fruits Citron
Fruits Corossol
Fruits Figue de barbarie
Fruits Framboise
Fruits Fruit à Pain
Fruits Mangoustan
Fruits Mangue
Fruits Maracuja
Fruits Melon
Fruits Noix de Coco
Fruits Sapotille
Fruits Surelle
Fruits Vanille

deguster Recettes Créoles
deguster Rhum


Grande-Terre Grande Terre
Basse Terre Basse Terre
Basse Terre Traditions

 

Cette espèce fut introduite très tôt dans toute l'Asie et l'Amérique tropicales et devint rapidement une des plus importantes plantes industrielles.
La canne à sucre était déjà utilisée par les "horticulteurs" de la préhistoire. Elle fut diffusée par les Arabes au 8ème siècle et emmenée en Amérique par Christophe Colomb.
Pendant longtemps, la Canne à Sucre était considérée comme une friandise de luxe en Europe

Cultivée pour fournir du sucre et du rhum, denrées toutes deux exportées.

Les champs de canne se concentrent surtout au nord de Grande Terre et au nord de Basse Terre. Certaines petites plantations jouxtent également les distilleries de l'île.

La culture de la canne s'effectue en deux temps : la plantation et la récolte.

La plantation se fait par bouturage au début de la saison des pluies. Elle se fait manuellement ou mécaniquement.

La canne donne deux récoltes. La coupe se pratique à la main ou à l'aide de machines. Une fois coupée, les pieds doivent vite être acheminés sur les lieux de transformation car ils se détériorent rapidement.

La sucrerie Gardel du Moule est la dernière en activité. Elle se visite.

Les distilleries se visitent également et l'on peut y acheter directement son rhum.

Les Distilleries de l'île :

- Saint Séverin à Sainte-Rose

- Reimonenq à Sainte-Rose

- Bologne à Basse-Terre

- Longueteau à Sainte-Marie

- Montebello à Petit-Bourg

- Damoiseau au Moule.

Pour tout savoir sur le rhum, son histoire et sa fabrication, on peut visiter le musée du rhum à Sainte-Rose ou l'habitation Beauport à Saint-Louis.

 


Réception et préparation de la canne Extraction du jus de canne Utilisation de la bagasse. En sortie des moulins, la bagasse est transportée vers la centrale thermique pour être brûlée dans des chaudières et pour fabriquer de la vapeur haute pression. La vapeur ainsi produite traverse deux turboalternateurs pour la production de l'électricité (2X30MW). La vapeur de soutirage est utilisée par la sucrerie pour le réchauffage, l'évaporation du jus et la cristallisation. Clarification et décantation Récupération des écumes par les planteurs
Les résidus de filtration après extraction du saccharose s'appellent les écumes. Ces produits riches en phosphates sont restitués aux planteurs qui les utilisent comme amendement des sols. Fabrication du sirop. Le jus clair réchauffé à 120°c entre dans la station d'évaporation à quintuple effet. La vapeur de soutirage provenant de la centrale thermique est introduite dans le premier corps d'évaporation. La concentration du jus clair au travers des cinq caisses d'évaporation donne le sirop. Cristallisation, malaxage et turbinage Séparation de la mélasse. A l'issue des trois cycles de cuisson, malaxage et centrifugation successifs, on obtient la liqueur, appelée mélasse qui est tranférée à la distillerie pour la fabrication des rhums industriels et alcools. Séchage, stockage du sucre roux. Le sucre roux brut provient de la première cuisson. Le sucre humide est récupéré sous les centrifugeuses par un transporteur vibrant qui aiguille le sucre vers un sécheur refroidisseur. Fabrication du sucre roux de qualité. Les sucres de qualité sont définis par leurs valeurs microbiologiques, leur granulométrie et leur coloration. Le cycle de fabrication reprend les étapes de filtration, cristallisation, centrifugation, séchage et stockage. Fabrication du sucre blanc raffiné. Le sucre blanc est obtenu à partir de sucre roux de qualité refondu. Il est ensuite décoloré et filtré avant de subir les étapes de cristallisation, centrifugation, séchage et stockage similaires à celles du sucre roux de qualité.
Lameca : Dossier canne à sucre
Document sans titre