Menu Découvrir la Guadeloupe

    

Situation
Appartements
Photos
Tarifs
Nous Contacter

autour A proximité
Voiture Véhicule
Remerciements Livre d'or
forum Forum

Menu Découvrir la Guadeloupe
grande terre Carte

Les Abymes Les Abymes
Anse Bertrand Anse Bertrand
Gosier Gosier
Le Moule Le Moule
Morne à  l eau Morne à l eau
Petit Canal Petit-Canal
Petit-Havre Petit-Havre
Pointe à Pitre Pointe à Pitre
Port Louis Port Louis
Saint Francois Saint Francois
Sainte Anne Sainte Anne


Basse Terre Carte

Baie Mahault Baie Mahault
Baillif Baillif
Basse Terre Basse Terre
Bouillante Bouillante
Capesterre - Belle Eau Capesterre
Deshaies Deshaies
Gourbeyre Gourbeyre
Goyave Goyave
Lamentin Le Lamentin
Petit Bourg Petit Bourg
PointeNoire Pointe Noire
Route de la Traverse Route de la Traverse
Saint Claude Saint Claude
SainteRose Sainte Rose
Trois Rivieres Trois Rivieres
Vieux-Fort Vieux Fort
Vieux Habitants Vieux Habitants


 

 

 

Entre Bouillante et Pointe-Noire,  elle permet de rejoindre directement Petit-Bourg. Tout le long, il est possible de s'arrêter pour se promener dans la forêt sur des sentiers balisés.

 

 Parc des Mamelles 

A gauche, à 7 km environ après le début de la Route de la Traversée dans le sens Ouest-Est.

Le Parc Zoologique et Botanique est une réserve essentielle du patrimoine génétique de la faune et de la flore des Antilles, le Parc contribue à la conservation et à la reproduction d'espèces protégées en voie de disparition.

 

 Maison de la Forêt

Sur la droite de la Route de la Traversée, à environ 4km après le col des Mamelles

Située à 228 mètres d'altitude, sur la route des Mamelles, non loin de la Cascade aux Ecrevisses et du col des Mamelles, la Maison de la Forêt est avant tout un lieu pédagogique, un jardin de lecture consacré aux espèces végétales. L'objectif de ce lieu est d'apporter un maximum d'informations sur la forêt tropicale, sa formation et sa composition avec ses différentes zones de végétation. 

Cette visite permet à coup sûr d'acquérir des notions de végétation tropicale et de se familiariser aux charmes des arboretum. Ensuite pour confronter ses connaissances à la réalité du site, il suffit d'emprunter un des deux sentiers qui partent de la Maison de la Forêt. en se repérant au panneau, point de départ de deux sentiers, le troisième n'existe plus. Le premier est réalisable en 20 minutes, le second demande environ une heure de marche. Toutefois, s'il a plu, la boue va forcément entraver le rythme de la marche.

La cascade aux Écrevisses 

Un petit parking sur la droite, à un kilomètre de la Maison de la Forêt, un cabanon en bois pour acheter des souvenirs, un pont comme point de repère, vous y êtes. Il vous suffit de garer votre voiture et de repérer l'entrée du chemin qui vous conduira jusqu'à la chute. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire d'être bon marcheur pour s'offrir cette balade. Le sentier est bien balisé, plat, aucune escalade n'est imposée, il suffit de suivre le cours de la rivière Corossol pendant moins de 15 minutes.
Il est toutefois préférable d'éviter cette balade un jour ou un lendemain de fortes pluies. La terre boueuse rendra ce périple beaucoup plus pénible, avec le risque de voir la rivière sortir de son lit. Choisissez un jour ensoleillé, d'autant plus que le circuit est en permanence ombragé par les arbres de la forêt tropicale.
Une fois de plus les espèces florales les plus intéressantes du parc national sont réunies tout le long de ce parcours qui vous mène directement au pied de la Cascade aux Écrevisses. Quand à savoir pourquoi elle a été surnommée Cascade aux Écrevisses, probablement parce qu'à une époque elle regorgeait de ces petits bêtes, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui. Il reste alors le plaisir d'un bon bain frais dans une eau claire et semble-t-il dotée de pouvoirs magiques.

 

 

 Le saut de la Lézarde

Sur la route de la Traversée tourner à droite à l'Orée du parc direction Vernou, puis c'est indiqué.

Facile d'accès, un petit sentier bien entretenu vous y conduit en une quinzaine de minutes, traversant tour à tour une bananeraie, puis la jungle.

La Lézarde est l'une des nombreuses rivières qui sillonnent la Basse-Terre. Son court se casse sur les hauteurs qui portent son nom. Le Saut de la Lézarde est ainsi une petite cascade en pleine forêt humide, une belle promenade et un endroit tout à fait paradisiaque.

Vaste bassin naturel alimenté par une cascade toujours vive, c'est un petit cirque naturel enfoncé d'une dizaine de mètres par rapport aux roches environnantes. Le Saut de la Lézarde, que l'on découvre du bas, créé ainsi une large trouée de ciel bleu dans la forêt tropicale entourant le réservoir. A tout moment de la journée, de jeunes téméraires (ne les imitez surtout pas) se jettent du haut de la petite falaise pour finir dans le bassin profond de plusieurs mètres.