Situation
Appartements
Photos
Tarifs
Nous Contacter

autour A proximité
Voiture Véhicule
Remerciements Livre d'or
forum Forum

Préparer son séjour
Avant de partir
Rester en contact
Climat
Se déplacer sur île
distance Distance
Que voir ?

Activités Activités
Plages Plages
Golf Golf
Ballade Randonnées
Sport de Glisse Surf


Geographie Géographie
Histoire Histoire

Grande-Terre Grande Terre
Basse Terre Basse Terre
Basse Terre Fêtes et Traditions
Histoire Jardin Tropical
Photos Guadeloupe Photos Guadeloupe
distilleries Distilleries
Musique Musique
Timbres Timbres
Numisnatique, billet Billets

Histoire Cuisine
Recettes cuisines Recettes Créoles
Rhum Rhum

Geographie Livres,CD, DVD...


 

Sachez qu’en 1939, il y avait 55 distilleries en Guadeloupe. En 1954, il en restait 37 et depuis le début des années 1970, on en compte 9 ! Comparée à la Martinique, la Guadeloupe se distingue sur deux sujets : elle n’a pas l’appellation d’origine contrôlée, mais a conservé une activité sucrière importante et produit aussi bien des rhums agricoles que des rhums industriels. Ici, les rhums sont plus suaves, plus bruts, plus nerveux que leurs homologues martiniquais. Dernière étape célèbre pour la fabrication de rhum agricole, Marie-Galante se distingue par le degré final du produit, 59°, et par la fabrication artisanale du rhum. Seule la distillerie Poisson, qui date de 1860, exporte le fameux label Père Labat, qui rivalise avec ses cousins martiniquais et guadeloupéens.

On distingue, en Guadeloupe, les distilleries dites «fumantes» et les distilleries «non fumantes».
Distillerie «fumante» : elle fait fonctionner chaque année sa propre colonne de distillation et produit ainsi du rhum pour plusieurs producteurs différents.
Distillerie «non-fumante» : c’est une ancienne distillerie qui ne fonctionne plus. La marque est produite par une distillerie fumante. Parfois, une partie est encore active : elle continue à embouteiller sur place ou à faire vieillir ses rhums.

 


damoiseau

La distillerie a été récemment modernisée, mais toujours fidèle à un fonctionnement artisanal datant du début du siècle, avec ses incroyables rouages actionnés à la vapeur, son moulin à vent restauré par des compagnons. Après la coupe, la canne est rapidement acheminée vers la distillerie où elle est broyée. Le jus obtenu est filtré, puis envoyé dans des cuves, où il fermentera environ 36 heures. La bagasse, reste de la canne broyée, servira à alimenter la chaudière de la distillerie. Le jus de canne fermenté, ou vesou, est ensuite envoyé dans les colonnes à distiller. Le produit est appelé rhum blanc agricole. Il imprègne aujourd’hui la vie des Guadeloupéens. Quand il vieillit en fûts de chêne de 180 litres, il lui faut un minimum de trois ans pour gagner l’appellation de rhum vieux : il prend alors une couleur dorée et un arôme exceptionnel qui en font un digestif digne des plus grands alcools. La visite s’achève par une dégustation gratuite. La distillerie a ouvert un espace de vente de 200 m2, la Cabane à rhum, agrémenté d’un jardin ombragé, qui permet de farnienter autour d’un ti-punch, tout en appréciant la plénitude de la Grande-Terre. A noter que la distillerie Damoiseau possède un moulin à vent unique. En 2000, le rhum Damoiseau 55° a obtenu la médaille d’or au concours général agricole.
La distillerie est ouverte de 7h à 15h du lundi au samedi de janvier à août.
La Cabane à rhum du lundi au samedi de 8h à 18h toute l’année sauf dimanche et jours fériés. Entrée libre.
Tel. : 05 90 23 55 55
Fax : 05 90 23 48 50

pdf


Rhum Bologne

La distillerie Bologne a conservé le nom des propriétaires de la sucrerie des XVIIe et XVIIIe siècles. Il s’agissait d’une famille de protestants issue des Pays-Bas. La sucrerie, créée vers 1665, comptait vingt-huit esclaves en 1671 et soixante-huit en 1784. Au XIXe siècle, c’est l’une des plus importantes de Basse-Terre. En 1830, Jean-Antoine Amé Noël, homme libre de couleur et ancien pêcheur s’en est rendu acquéreur. Après plusieurs changements de propriétaire, Louis Sargenton-Callard achète l’habitation Bologne en 1930 et en fait une distillerie moderne. Sur le site actuel, la distillerie et le bâtiment destiné à la mise en bouteilles marquent l’entrée principale du domaine. A l’arrière se trouvent la maison principale et celle du gérant d’habitation. Quelques vestiges sont encore visibles, notamment la masse à canal gravée du nom de Jacob Lesueur, le tombeau d’Amé Noël Une roue hydraulique, un ancien moulin à canne et deux alambics en cuivre rappellent les activités de la distillerie.
Tel. : 05 90 81 12 07
Fax : 05 90 81 11 57


Montebello

Fondée en 1930, elle produit un rhum agricole obtenu par la distillation du pur jus de canne à sucre. Depuis 1974, cette petite industrie familiale s’est peu à peu développée pour atteindre aujourd’hui une dimension commerciale incontestée. Le rhum est distribué en France par la fameuse société Bardinet, installée dans la région de Bordeaux.
Tel. : 05 90 95 41 65
Fax : 05 90 95 48 77

pdf

 

Longueteau - MonreposMon Repos

Le rhum Longueteau est fabriqué à la distillerie Espérance-Monrepos depuis 1895. La tradition est toujours perpétuée par des membres de la famille. Il est diffusé sous deux marques : Longueteau pour l’export et Monrepos en diffusion locale. La visite du domaine est gratuite. Vous apprendrez toute l’histoire de ce domaine qui a été perdu aux jeux en 1895 par un des héritiers du marquis de Sainte-Marie !
Ouverte de 9h à 18h en semaine, de 9h à 13h le samedi le matin et fermé les dimanches et jours fériés.
Tel : 05 90 86 79 03

pdf


reimonenq

Visite, dégustation et boutique du lundi au samedi de 9h à 17h. Cette escale retrace trois siècles d’évolution de la canne à sucre. La vidéo donne une bonne illustration des techniques de fabrication. Par ailleurs, les propriétaires ont eu l’idée et le mérite de réunir quelques espèces des plus beaux insectes du monde. Ils s’accommodent de la chaleur, grâce à la climatisation qui leur est offerte en même temps qu’aux visiteurs. Vous découvrirez aussi une exposition sur les « coutelas » et sur les plus grands voiliers du monde : une quarantaine de bateaux, dont celui de Christophe Colomb lors de sa découverte des Antilles. Autre exposition à ne pas manquer « Métiers et Artisanat » : des scènes de vie agricole et des petits métiers pour appréhender le geste et le savoir-faire de nos ancêtres.
Tel. : 05 90 28 70 04
Fax : 05 90 28 82 55

pdf

 

Domaine de Séverin

Dernière distillerie à fonctionner grâce à une roue à aube, elle est installée dans un joli jardin à Sainte Rose. Au pied de la montagne d’où coulent les eaux qui serviront à la roue comme
au travail de coupage, dans une végétation luxuriante et un paysage sublime, un jardin entretenu amoureusement par Madame Marsolle, un coin de paradis où en plus du rhum ou élève les « z’habitants » (écrevisse) à consommer sur place.
Rhum blanc 50° et 55°, Rhum vieux 45° 6 ans d’âge.

Le Domaine de Séverin est ouvert tous les jours de 8h30 à 13h et de 14h30 à 17h30 du lundi au samedi. Le dimanche matin de 9h30 à 12h30 de décembre à avril.

La distillerie fonctionne quant à elle six à huit mois par an (de décembre à juin en général). Visite du domaine en petit train.

pdf

 

Rhum Bellevue Marie GallanteMoulin Bellevue Marie Gallante

C’est la plus grande exploitation cannière de Marie-Galante. Elle produit le rhum « Domaine de Bellevue »
La Ti'boutik propose visite et dégustation gratuite.
Vous pourrez y acheter le Rhum Domaine de Bellevue (médaille d'or 2004 au concours général agricole), du rhum agricole Bellevue à 59° ou 50°, des punchs "Habitation Bellevue" ainsi que tous les produits du terroir de Marie Galante.
Son moulin, en cours de rénovation a été érigé en 1821 et offre un point de vue à 360° sur les champs de canne environnants.

Section Bellevue - 97140 Capesterre
Tél. : 05 90 97 31 26
Horaires :Visite tous les jours de 6h à 13h. Fermé en septembre.
Entrée libre

 

bielleBielle

La distillerie Bielle produit chaque année 120 000 litres de rhum à 59°, il y a un choix diversifié en rhum (rhum blanc, rhum chocolat, rhum coco, punch au Bois Bandé, shrubb...).

Section Bielle 97112 Grand-Bourg
Tél. : 05 90 97 93 62
Fax : 05 90 97 85 14
Horaires : du lundi au samedi : 10h00-12h30
                   (Ouvert parfois le dimanche : 10h00-12h00)
Entrée libre

 

rhum labatrhum labatrhum labat Marie Gallante

La distillerie Poisson produit près de 200 000 litres par an de ce rhum très réputé. Dégustation possible

Section Poisson 97112 Grand-Bourg
Tél. : 05 90 97 03 79
Fax : 05 90 97 79 65
Horaires : du lundi au samedi : 7h00-12h00
Entrée libre

Source : Image http://www.rum.cz